Piratage mondial : comment fonctionne le logiciel Pegasus ?

0
51

Selon une enquête publiée dimanche, plus de 50 000 numéros de téléphone, notamment de journalistes, militants, avocats et politiques, ont été visés par une dizaine d’Etats grâce à un programme israélien. Explications sur Pegasus, qui a permis cette surveillance.

Pour espionner ses victimes, ce logiciel s’appuie sur un Jailbreak et infecte le terminal au moyen de trois failles zero-day. Il permet d’intercepter tout type de communications.    D’une certaine manière, c’est un coup de bol énorme. Révélée par les chercheurs en sécurité de CitizenLab et Lookout, la tentative d’espionnage dont a été victime le défenseur des droits de l’homme émirati Ahmed Mansoor, a permis de mettre la main sur Pegasus. Un logiciel d’espionnage très sophistiqué créé par l’éditeur israélien NSO Group. Une telle prise de guerre est rare, car les maîtres-espions font tout pour que leur logiciel ne soit pas découvert. Et l’opérateur qui a lancé cette attaque doit certainement s’en mordre les doigts aujourd’hui.

Laisser un commentaire