Protection des mineurs : TikTok écope une amende de 345 millions d’euros

0
80

La commission irlandaise pour la protection des données a administré vendredi dernier 345 millions d’euros d’amende au réseau social TikTok. Elle reproche au réseau social d’avoir enfreint aux règles de protection des données concernant le traitement des informations des mineurs.

Suite au manquement des règles générales sur la protection des données des mineurs par le réseau social TikTok, la commission irlandaise pour la protection des données agissant au nom de l’Union européenne a sanctionné TikTok d’une amende de 345 millions d’euros. En effet, les critiques de la commission se basent sur les fonctionnalités et les paramètres du réseau. Les profils des mineurs sont publics. Ce qui peut constituer un danger pour les adolescents. Aussi, la commission reproche au réseau social de n’avoir pas respecté le mode « connexion famille » qui consiste à relier le compte TikTok d’un parent à celui de son adolescent. La commission ajoute que le réseau social n’a pas pris en compte les risques auxquels s’exposent les adolescents pouvant se créer un compte.

TikTok désapprouve cependant la décision de la commission irlandaise pour la protection des données notamment au niveau de l’amende imposée. Selon le réseau social, les fonctionnalités et les paramètres ont été modifiés en ce sens que les comptes des mineurs sont privés par défaut et que Tiktok surveille de près l’âge des utilisateurs ce qui leur a permis de supprimer courant l’année 2023, 17 millions de comptes soupçonnés d’être des comptes de mineurs. 

Il s’agit de la plus grosse amende que TikTok ait écopé depuis sa création. En avril 2023, le Royaume-Uni a infligé au réseau social environ 14 millions d’euros pour les mêmes raisons.

 

Laisser un commentaire